Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Adoptez-nous !

filou15.jpg
Mes protégés ont leur blog :

la Tribu Velue

Le jeu des 7 différences

Il existe 7 différences entre les 2 personnages.
Sauras-tu les retrouver ?

Causes, toujours

Campagne blog sans pub

Fondation 30 Millions d'Amis pour la protection des animauxClicAnimaux.com - Cliquer pour DonnerAssociation pour le Don d'Organe et de Tissus humains Image hébérgée par http://www.lamaisondesanimaux.net

30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 21:30
Depuis plus d'un mois, je promène un petit papy chien de 10 ans, tranquille et heureux de vivre, aimant les humains, les chiens, les chats. Papy a du diabète, il a un traitement pour ça donc pas de problème de ce côté, mais cette saleté lui a quand même attaqué les yeux et Papy est en train de perdre la vue.

Sa propriétaire est âgée, elle a reçu la nouvelle comme un coup de massue et à commencé à désespérer.
Comme j'ai un certain nombre de vieux clebs dans ma clientèle, je l'ai rassurée en lui disant qu'il allait très bien s'habituer et, puisqu'il est promené en laisse, il suffit de mettre en place une série de codes compréhensibles pour le guider sans qu'il ne se cogne ou ne tombe.
Je lui ai affirmé que je n'étais pas inquiète du tout, que Papy est malin et gentil et qu'il faut juste lui laisser un peu de temps.


La dame était bouleversée et vachement inquiète mais plutôt encline à se laisser convaincre tellement j'avais l'air sure de moi. Je m'imaginais sottement que tout allait doucement rentrer dans l'ordre, je n'avais pas pensé au fils de madame qui, il y a déjà quelques temps, lui avait sournoisement conseillé de "faire piquer" Papy qui coûte sacrément cher en vétérinaire et en balades.

Hier soir, le fils était présent chez la dame et ce matin il était encore là. La dame avait un air malheureux et j'ai cru à un problème de famille. Mais, cet après-midi, quand je suis venue chercher Papy pour sa promenade après-sieste, la dame, les larmes aux yeux, m'annonce que son fils a pris la décision de faire euthanasier Papy, il a tout organisé, il a même pris le rendez-vous chez le vétérinaire pour samedi et c'est lui qui déposera le chien.
A ce moment là, mon visage à sans aucun doute trahi ma pensée car la dame s'est empressée d'argumenter : "Vous savez, je n'arrive pas à le guider, il se cogne dans les voitures en stationnement, il tombe en descendant les trottoirs, vous c'est différent, vous avez l'habitude, vous savez comment le tenir, mais moi il ne m'écoute pas..."


J'ai eu envie à ce moment là de lui dire de se secouer un peu, d'essayer au moins pendant 15 jours avant d'abandonner, de venir le promener avec moi pour se rendre compte. Puis je l'ai mieux regardée, elle est âgée, un peu isolée, elle a déjà assisté à l'agonie de son époux, elle est fragilisée et résignée.
J'ai réalisé que c'est le fils qui est responsable, qu'il voulait déjà se débarrasser du chien bien avant ce problème de cécité et qu'il vient de trouver un nouvel argument imparable, qu'il a surement travaillé la dame au corps depuis la veille au soir et que mes chances de l'emporter contre cet homme qui est son fils, le père de ses petits enfants, sont quasi nulles.
Ce fils qui doit pourtant bien savoir qu'elle ne se remettra pas d'avoir permis ça, qu'elle va sombrer dans une solitude et des remords qu'il n'envisage même pas, car samedi soir, quand elle devra se débarrasser du panier, des jouets, du harnais, de la gamelle, il sera sans doute chez lui, entourré de sa femme et de ses gosses.

J'étais effondrée en promenant Papy qui ne sait pas ce qui l'attend, j'ai jusqu'à vendredi soir pour tenter jusqu'au bout de la convaincre, peut-être pas d'essayer de vivre avec lui, mais au moins d'accepter de le donner.

J'ai échoué...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laurence 02/12/2009 20:23


Mon dieu !!!! quand je lis cette histoire, j'ai presque envie de vomir, moi qui ai été obligé d'avoir recours à l'euthanasie pour Bingo mon amour de 14 ans, si j'avais pu lui prolonger sa vie par
quelque endettement que ce soit, je l'aurais fait.
J'ai honte pour ces humains qui ne méritent pas d'avoir un animal comme ce beau vieux chien, diabétique bien sûr que c'est une sévère maladie et quoi ? il ne faut pas pouvoir vieillir non plus
quand on est chien et chien malade ? Mais c'est quoi ce monde ?
J'ai honte, j'ai mal et je pleure toujours mon Bingo.


Croco 03/12/2009 09:35


J'ai pensé aussi à ma toute première chatte atteinte de la P.I.F. que j'ai dû faire euthanasier, que n'aurais-je pas donné pour qu'elle soit seulement diabétique, pour que sa survie soit
seulement une question d'argent, pour avoir une chance de la soigner.
Pappy était un chien formidable mais ça n'a pas suffit pour le pourri égoïste qui lui a volé ses dernières années.


Clo 04/11/2009 18:13


Pas de com, je pleure trop pour ordonner les mots qui se bousculent dans ma tête, excuse-moi.


Croco 04/11/2009 19:39


Moi aussi j'ai pleuré après l'avoir rendu à sa propriétaire après notre dernière balade pendant laquelle je lui avais donné plein des friandises que son diabète lui avait interdites
auparavant.


MiC 15/10/2009 14:30


égoïste, c'est tout ce qu'il y a à dire. ce type est un crétin. la pire punition (pour lui) serait que sa mère se trouve un autre chien. et accepte de tenir tête à son co..ard de fils......


Croco 15/10/2009 16:04


Elle aurait dû tenir, car après tout, est-ce qu'il sera là quand elle aura vraiment besoin de lui ? Tu peux parier que non, alors que Papy lui, ne l'aurais jamais laissée tombée, même vieille,
même grabataire, même aveugle...


croc 07/10/2009 15:45


et iva faire euthanasier sa mère quand, ce grand crétin ?


Croco 07/10/2009 17:14


Il n'en aura peut-être pas besoin car il est en train de la pousser lentement dans le trou avec ce comportement.


Kikekwa 07/10/2009 08:34


Eh merde !
Bordel  de merde !
Désolée pour la vulgarité, mais ce type mérite de perdre un proche, tiens !
Nom d'un clébard, ça m'écœure !!!
J'imagine qu'ils ne voulaient pas que tu l'accueilles chez toi le temps de trouver autre chose ?


Croco 07/10/2009 09:42


Je suis dégoutée, vraiment, ce pauvre Papy n'avait aucune chance et ce type méritera d'être jeté dans un mouroir par ses enfants quand il deviendra lui-même âgé.


Articles Récents

Les points communs ...

Les points communs entre moi et le crocodile ?
L'humain qui partage ma vie prétend qu'on est tous les deux courts sur pattes avec une grande gueule.

Selon L'humeur